Récolte de sève de bouleau

Elle est là, la saison de récolter la sève de bouleau.  Donc, si vous avez un bouleau sous la main, il est temps de le percer. Si vous n’en avez pas allez au bois ou chez un voisin!

les bouleaux

Nous récoltons la sève de bouleau depuis 4 ans sur les bouleaux qui bordent notre propriété et qui nous protègent du vent et un peu des bruits de la nationale. Ces bouleaux ont environ 30 ans d’âge.

Je fais un trou à la perceuse dans le tronc à environ 1 m du sol. Cette année, j’ai percé en 12mm vu que j’avais un tuyau souple et tendre de 13mm (  je le fends au bout pour qu’il s’adapte bien à l’arbre) Le tuyau est relié à une grosse bonbonne d’eau de 5 l que je vide tous les jours.

le dispositif de récolte

J’ai percé il y a une semaine (début mars) et cela coule tout doucement, il est vrai que la lune n’est pas bonne ! il faut une lune croissante (le bouleau se moque  de la lune montante, comme bien d’autres plantes)  Alors, encore une bonne semaine à attendre les grosses productions.

Depuis une semaine nous récoltons  0,5 à 1l par jour. Cela  suffit pour commencer notre cure de printemps, nous avons même commencé à en donner un peu. En pleine production, on a facilement 4 à 5 l par jour.

La récolte du jour

J’ai une dizaine d’arbres et je n’en perce qu’un par an (j’ai  lu quelque part qu’il ne fallait pas les percer plus de trois années de suite (avez-vous d’autres sources ?)

La production dure 5 à 6 semaines et quand ça ne coule plus (ou que vous en avez assez !) je  rebouche le trou avec une cheville de façon à ce que plus rien ne s’écoule .

Bouleau avec 2 chevilles(récolté l’année dernière)

Quel goût et  quels effets ? La sève est incolore, inodore et sans saveur particulière. Nous la buvons immédiatement après la récolte et nous gardons le surplus au frigo. Après quelque temps (1 jour ou 2), la sève se trouble un peu et peut devenir un peu acide .

Quant aux effets, c’est sûrement bien pour l’organisme, car la sève  contient des oligo-éléments et des minéraux. Il y a aussi un petit effet diurétique. Nous faisons une cure de trois semaines à raison de 2 à 3 verres par jour. Nous en faisons profiter la famille aussi et les voisins. L’année dernière, j’en ai même congelé .

L’année dernière, nous avons aussi essayé de faire du « champagne » de bouleau mais nous n’avons réussi à avoir qu’une boisson imbuvable (genre vinaigre) mais très, très pétillante. D’ailleurs plusieurs bouteilles ont explosées dans la cave …On ne désespère pas de trouver une bonne recette un jour .

Je vais tester  aussi  du kéfir de sève de bouleau  . Ça devrait bien pétiller !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enter Captcha Here : *

Reload Image