Un petit recoin

Dans la cour, sur la face nord du garage. Une petite bande de terre longe le mur. Pratiquement tout le temps à l’ombre, nous y avons planté des hortensias, des pervenches, un chèvrefeuille et un rosier grimpant sur le coin côté ouest.

Il y a quelques années, un pêcher est apparu, certainement issu d’un noyau jeté là. Nous l’avons laissé grandir et il a fini par fleurir et former quelques pêches. Mais combien de difficultés pour obtenir des fruits, cet arbre craint le gel (planté au nord dans le courant d’air, ça arrange bien) et surtout il est très sensible à la cloque. A force de patience, il y a deux ans, j’ai récolté une douzaine de fruits : des nectarines jaunes. En 2016 les fleurs ont été détruites par les pluies du printemps et par une bonne attaque de cloque. Cette année, j’ai planté des ails au pied de l’arbre. Après floraison j’ai pulvérisé une décoction de prêle deux fois à quinze jours d’intervalle : la cloque a été stoppée. Malgré le gel tardif, il reste une quinzaine de fruits qui prennent belle allure. Ciboulette pourra faire une tarte ou un peu de confiture cet automne .

 

Encore un peu de pagaille.
Chèvrefeuille et quelques roses qui dépassent .

 

Gare aux guêpes et frelons .

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2 réponses sur “Un petit recoin”

Laisser un commentaire