Les ails, échalotes et oignons

Les divers bulbes et caïeux ont été ramassés et mis à sécher, à l’ombre pour les ails et échalotes, au soleil pour les oignons afin que les tiges sèchent plus facilement. Les oignons n’étaient pas tout à fait mûrs, mais déjà assez gros et couverts en partie (parcelle 3) par des repousses de soucis. Ils étaient mieux à sécher au milieu de la cour. En zone de culture on les lève de terre pour arrêter leur croissance et les faire mûrir (les gros oignons étant invendables). Nous aimons les gros oignons, mais Ciboulette, ma cuisinière préférée, aime aussi les plus petits (plus fins au goût) .

Petits les oignons de ce côté, tout près des peupliers dont les racines superficielles pompent beaucoup d’eau!

Demain, tressage des bulbes. Bonne soirée à tous.

Enregistrer

5 réponses sur “Les ails, échalotes et oignons”

  1. Bon ok, les oignons ne sont pas super gros dans le mulch. Mais il faut peut être attendre encore un peu pour les arracher. C’est tôt. Moi j’en ai arraché quelques un pour voir et je laisse grossir les autres. On verra bien !

    1. eh mata,tu fais comme tu veux,les miens n’ont jamais été mulchés. Il n y a pas vraiment de règles au jardin. Pourvu qu’il pousse des légumes. a+ mata

    1. Non, mais si tu veux venir voir mon jardin je répondrais avec joie à tes questions.Mais pourquoi pas finalement à étudier. Merci pour l’idée. Dom

Laisser un commentaire