La fin de la visite du jardin

Il est temps de finir les présentations des diverses parcelles. Sur la 14, au bord ouest de la serre, j’ai planté cette année des courgettes, des bettes à côtes et des tomates cerises. Il y a, côté bâtiment, un pied énorme de serpolet et un pied de thym provenant de la Nièvre. Avec mon fils Matt, on échange des plants. Il m’a offert les plants d’artichauts avec un peu de chélidoine (la fameuse herbe aux verrues) il aime le jardinage, c’est peut être dans les gènes (merci Matt).  Sur la 15, j’ai laissé un pied de bette monter à graine. À côté dix chrysanthèmes, obtenus à partir de deux plants de 2016, sont enterrés en pots. Sur le reste j’ai repiqué cinq pieds de tomate récupérés chez Armand un copain, dont trois plants d’Armana orange paraît-il très goûteuses (encore un essai). Si elles sont bonnes, j’en ferais quelques graines ; elles ont été plantées tard (à suivre) Sur la 16, toute petite, il y a des rosiers, du persil en fleur et de la ciboulette, sur le reste j’ai planté des choux cabus (tête de pierre) et des soucis. Juste à côté, du thym et du serpolet qui sont envahis tous les ans en hiver par de la valériane (mâche sauvage).

Il reste quelques recoins à voir, le jour viendra. La période des récoltes de graines, de pommes de terre et de caïeux (ails, oignons et échalotes) est arrivée. À suivre.

le pied de serpolet

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire