Les Gougères

Aucun apéritif bourguignon, petit « mâchon »,arrosage ne saurait s’imaginer sans gougères! Un petit Kir et de bonnes gougères maison, simple, mais on n’en demande pas plus pour passer un bon moment entre amis…

Dans la région tout le monde sait les faire et on compare : les tiennes sont plus grosses, je les ai un peu ratées cette fois, mon four était trop chaud, je les ai faites il y a 8 jours et je les ai congelées, rien ne valait celles de la tante Adèle, etc, etc.

En fait, la gougère est une simple pâte à choux à laquelle on ajoute du fromage. Ayant adopté le comté en même temps qu’un Franc- Comtois et maintenant que nous ne sommes plus qu’une seule et même région je ne peux plus faire mes gougères qu’avec du fromage de comté .

Nos poules ayant enfin recommencé à pondre après leur pose hivernale et mon fils m’ayant rapporté du bon comté du Jura, j’avais tout le nécessaire pour en préparer une bonne tournée.J’avais en plus l’occasion, car nous étions plus d’une trentaine pour fêter l’anniversaire et le doctorat  de notre fils Christophe samedi soir. J’en ai fait une bonne centaine mais autant vous dire qu’elles n’ont pas duré longtemps (3 ou 4 gougères par personne à l’apéro, c’est vite parti).

Voici la recette que j’ai utilisée, j’en ai 2 ou 3 sous le coude mais celle-ci fonctionne bien.

INGREDIENTS (pour 25,30 gougères selon grosseur)

(Mes photos sont pour le double)

  • 250ml d’eau (1/4l)
  • 50g de beurre
  • 125g de farine
  • 3 œufs moyens
  • 1/2 c à c de sel fin
  • 75 g de comté
Ils sont beaux les œufs de mes poules Marans!

PREPARATION

  • Commencer la pâte à choux en faisant fondre dans une casserole à fond épais le beurre, l’eau et le sel.

 

  • eau, sel et beurre
  • Porter à ébullition
  • Retirer du feu et ajouter la totalité de la farine d’un seul coup en travaillant vivement à la spatule

    La pâte est bien lisse
  • Remettre sur le feu léger et dessécher la pâte en la tournant avec la spatule jusqu’à ce qu’elle se détache de la casserole.
  • Retirer du feu et laisser tiédir
  • Incorporer les œufs un par un en mélangeant bien à la spatule ou au robot

    Incorporation du premier œuf
  • Attendre que chaque œuf soit bien absorbé par la pâte pour en remettre un autre

Quand la pâte est suffisamment molle sans être liquide, on lui ajoute le comté râpé ou en tous petits dés. Selon la grosseur de vos œufs et l’aspect de la pâte, vous ne devrez peut-être mettre qu’une partie du dernier œuf ou au contraire en rajouter un ou un demi de plus.

Ajouter à cette pâte le comté râpé  ou en tout petits dés

 

Disposer ensuite de petits tas de pâte sur une plaque beurrée ou non adhésive. Je fais mes tas en m’aidant d’une petite  et d’une grande cuillère .

Cuire à four chaud 210° jusqu’à ce que vos gougères soient bien gonflées et qu’elles soient un peu dorées. Il faut entre 20 et 25 min.

à la sortie du four

J’ai parfumé certaine de mes gougères avec du curry, d’autres avec ma pâte de piment. Cela leur donne un petit goût exotique pas désagréable.

Encore tièdes,c’est irrésistible.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enter Captcha Here : *

Reload Image