Mais où sont passés les topinambours ?

À l’automne,  j’avais préparé un gros tas de divers produits à composter. Voir  article  de novembre  : compostage

Je l’avais déjà retourné début janvier sans rien remarquer de particulier.

le tas de compost en novembre.

Depuis, son volume a bien diminué, alors pour parfaire son évolution, je décide de le retourner une dernière fois.

Le tas avant retournement

Mais quelle surprise de trouver de gros amas de topinambours à l’intérieur du tas, il n’y en avait pas la dernière fois !

Au milieu du tas, il y a plein de galeries et de grosses réserves  de « topines » .

Une souris  a élu domicile dans mon tas de compost et a récolté les « topines » dans le petit carré voisin où, après vérification, il n’en reste quasiment plus. Il s’agit certainement d’un surmulot car ceux-ci sont présents depuis 4 ou 5 ans chez nous, mais ils supportent mal l’excès d’eau dans nos terrains  très argileux.

Elle a dû trouver plus confortable et plus chaud surtout, le tas de compost pour installer son nid. Mais quel boulot pour creuser les galeries et transporter les tubercules sur plus de 2 mètres !

Deux très  jeunes souris dénichées lors du retournement. Dommage, mais il n’y a plus rien à faire pour elles.
Quelques-unes  des racines  stockées et largement grignotées par notre chère squatteuse .
Le nouveau tas.  A coté, on aperçoit une nouvelle livraison de mon voisin Alain (taille de haie, branchages de bouleau, paille et sciure).

La souris peut finir l’hiver tranquille, car il reste encore des quantités de tubercules dans le compost. Et pas de souci, on partage …

2 réponses sur “Mais où sont passés les topinambours ?”

    1. Ce tas a été fait en deux fois, à partir de produits récupérés chez mon voisin qui transporte des animaux. Beaucoup de sciure, de paille et de déjections, ont été mises en couche comme une lasagne, avec de la tonte séchée, des feuilles, un peu de terre et du broyat de thuya, le tout couvert de foin. voir article sur la blog grelinetteetciboulette.fr ( Compostage ) puis ayant de nouveau récupéré de la tonte, des feuilles et de la taille de haie, j’ai rehaussé le tas, toujours avec peu de terre. article ( Alain m’as fait un beau cadeau ) Voila facile quand on a les ingrédients. Bon jardin à vous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enter Captcha Here : *

Reload Image