Le jardin est généreux

On pourrait croire qu’en janvier, en Bourgogne, on ne trouve plus rien de comestible au potager et qu’il faut attendre le printemps et ses légumes nouveaux. Pourtant malgré les gelées de novembre et décembre, il est encore possible de faire de belles récoltes et de se réchauffer avec de bonnes soupes de légumes.

Les choux Kale ne craignent pas le gel et sont pleins de bons nutriments.
Carottes, panais(celui-là pesait 1,4 kg),rutabaga, navets, poireaux fraîchement récoltés

Avec les pommes de terre rangées à la cave, les oignons tressés pendus au garage, quelques  feuilles de sauge et 1 ou 2 piments, vous avez une soupe bien goûteuse  et 100% maison.

Si, en plus,  vous faites cuire dedans une saucisse de Morteau alors là, c’est un repas complet de luxe .

Et au potager on a  aussi  des salades qui ont résisté au gel dans leur tunnel de protection, des radis noirs et rouges, de la mâche  et même un petit chou fleur .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Enter Captcha Here : *

Reload Image