Et encore des patates

La parcelle 17 a été créée fin 2016 au bord de la clôture du pré dans le verger. Il y a deux petits cormiers et un poirier inclus dans la zone  jardinée. J’ai utilisé une méthode mixte sans le savoir ( Jean PAIN et BRF) avec une légère variante,  le compost a été remplacé par du fumier de mouton. Après fauchage,  un chemin a été tracé avec du broyat de branches de cyprès ou de sciure de sapin, puis j’ ai étalé directement sur le terrain (très très lourd ) une bonne couche de fumier. Une couche épaisse de broyat de thuya , de broyat de branches de cerisier ou de tonte pleine de feuilles de bouleaux avec pas mal de taille de berbéris ( bonjour les doigts ) a été étendue, formant trois sortes de mulch sur une longueur de 18m. Une troisième couche de feuilles et de foin grossier a été rajoutée.

En avril,  des pommes de terre ont été plantées au plus près du terrain d’origine, toujours très lourd et gorgé d’eau sur deux rangs ( chérie et safrane ). Des butternuts et des potimarrons ont été repiqués à chaque bout.

Dans le verger, le long de la haie, des arbres de haute tige sont implantés depuis une dizaine d années,  coté  pré quelques fruitiers ( pommiers,  pruniers, poiriers ), pas très productifs,  je ne m’en occupe pas assez!

 

Laisser un commentaire