Les patates

Parcelle 2, en 2016 j’ai planté des oignons et des échalotes, la récolte n’a pas été exceptionnelle vu la pluviométrie en plus j’avais mulché avec du BRF et de la tonte (à ne pas faire) cela favorise l’oïdium. Après récolte, j’ai semé un engrais vert (trèfle, moutarde, phacélie, avoine rude, rave d’Auvergne). Après destruction,  j’ai effectué un apport de fumier de mouton, de l’herbe pleine de feuilles récoltées sous mon fameux, chêne (il faut suivre!)  et pour finir un peu de foin pour éviter que toutes les feuilles se sauvent au premier coup de vent !! Au printemps,  je pensais planter des choux (fleur, tête de pierre et autres cabus) , mais vu l’état du terrain:  riche, gras à souhait, j’ai préféré planter des pommes de terre. J’ai le défaut de planter serré, dans cette  bande de six mètres j’ai planté environ 80 pieds sur trois rangs, avec trois variétés différentes.

Pour le moment aucun traitements n’a été effectué , cela fait 4 ou 5 ans que je n’ai pas vu de doryphore,  juste un peu de mildiou l’année dernière .

A NOTER: La parcelle 17 plantée également en pommes de terre fera l’objet d’un prochain article

la photo suivante a été prise mi mai.

Enregistrer

Laisser un commentaire